Bien démarrer son activité, c’est essentiel pour préparer l’avenir de celle-ci. La moitié des entreprises qui se créent ne dépassent pas la date fatidique des 5 ans. Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, une solution éprouvée, c’est de vous faire accompagner ! Et le plus tôt possible. Il faut aussi savoir que lorsqu’on se lance dans une nouvelle aventure, n’importe laquelle, il n’est pas rare de se sentir un peu perdu ou désemparé. Logique, on n’a jamais entrepris ce que l’on s’apprête à faire (tout du moins en général). Et c’est bien là que le coaching prend tout son sens : vous aider à affronter quelque chose de neuf pour vous. Dans cet article, je vous donne les avantages d’une démarche de coaching et les apports que vous pouvez en attendre.

Qu’est-ce que le coaching ?

Dans l’accompagnement, 3 postures se distinguent : le professeur, le mentor et le coach.  

Posture Approche
Le Professeur Il transmet son savoir et explique ce que l’entrepreneur doit appliquer.
Le Mentor Il fait profiter de ses contacts et de son expérience.
Le Coach Il guide l’entrepreneur dans ses actions.

 

L’approche de coaching

Tout coaching utilise 3 points fondamentaux.  

1 – L’identification de votre objectif

Il constitue votre point de départ pour vous amener au résultat attendu. Une bonne approche est d’avoir un objectif à court-terme et un objectif à long-terme. A court-terme pour obtenir un “quick-win”, c’est-à-dire un résultat rapide. L’avantage étant de vous mettre en confiance puisque vous constatez aussitôt les bienfaits du coaching. A long-terme pour avoir un cap en tête. Cet objectif devra lui aussi être ponctué de réussites intermédiaires pour vous permettre de conserver votre motivation et développer votre confiance en vous.  

2 – La manière de vous y amener

La démarche utilisée par votre coach doit prendre en compte 2 éléments importants : votre personnalité et vos contraintes. Il se peut que votre coach utilise une posture qui évoluera du statut de professeur à coach en passant par celui du mentor. Cela dépendra du stade de votre apprentissage et de vos besoins.  

3 – Votre implication

Une fois que votre objectif a été clarifié et que vous adhérez à la démarche proposée, votre coach va vous accompagner et vous conseiller pour mettre en œuvre des solutions que VOUS réaliserez. C’est important, ce n’est pas votre coach qui fera les choses à votre place. C’est bien à VOUS d’agir. Et c’est là que le fameux proverbe chinois prend tout son sens :

Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson Confucius

Le coach n’a qu’un rôle temporaire, c’est un “starter”, celui qui va vous lancer. Par contre, durant tout le processus de coaching, votre coach sera à vos côtés pour :

  • vous aider à atteindre vos résultats,
  • vous motiver lorsque vous rencontrerez des difficultés,
  • vous faire prendre de la hauteur ou du recul sur une situation,
  • vous faire prendre conscience de vos progrès.

Les facteurs clés de la réussite d’un coaching

Être en confiance et à l’aise dans la relation

Le coaching vous demandera une ouverture au changement, une capacité d’écoute et de la motivation . Si vous vous engagez dans cette démarche, vous devez vous investir dans la relation et faire confiance à votre coach. En cas de doute ou si vous êtes dans le flou par rapport à la méthode, n’hésitez pas à demander de la clarification. Comme dans toutes relations humaines, si vous ne sentez aucun effet bénéfique ou si le “courant ne passe pas”, mettez fin à la relation pour en trouver une qui vous conviendra.  

Être réceptif au processus d’essai/succès

De toutes les approches, la meilleure sera toujours “l’essai/erreur” ou plutôt “l’essai/succès” (je préfère ce terme). En tant qu’entrepreneur, favorisez le coaching fait par un entrepreneur : quelqu’un qui est passé par là où vous allez passer. Sinon, quelle légitimité aurait-il à vous dispenser des conseils et comment pourrait-il comprendre les étapes que vous traversez ? Évitez les cabinets “fourre-tout” qui vous apporteront certainement de la méthode mais jamais d’outils pragmatiques tirés de l’expérience. Sans ces facteurs clés de succès, aucun coaching ne peut vous apporter de résultats probants.

Les modes de coaching

Individuel ou collectif ?

2 types de coaching peuvent être imaginés : individuel ou collectif. Préférez l’approche individuelle qui vous apportera des réponses concrètes et personnalisées à votre contexte. Le coaching collectif peut vous donner des réponses également mais peut aussi se révéler rapidement insuffisant, par manque de personnalisation justement.  

Physique ou virtuel ?

Le coaching physique favorise l’échange en direct. A mon sens, c’est ce qu’il y a de plus efficace ! Cependant, avec les outils à disposition aujourd’hui (téléphone, Skype ou FaceTime par exemple), vous pouvez parfaitement être coaché à distance.

Comment choisir votre coach ?

C’est très simple, prenez contact et discutez. Expliquez ce qui vous pose problème ou ce qui vous manque pour avancer. Demandez à votre coach comment il procède et demandez quelle expérience la personne a dans le domaine de l’entrepreneuriat. La discussion a aussi pour but de valider que vous vous sentirez à l’aise et que vous serez compris(e). A l’issu de ce premier contact, vous pourrez vous faire une idée précise de sa capacité à vous aider, de sa personnalité et de ses compétences. C’est pas plus compliqué que ça :-)

Méfiez-vous des “monsieur/madame je sais tout”

“Les conseilleurs ne sont pas les payeurs”, nous dit l’adage. N’oubliez pas, encore une fois, que malgré les conseils de votre coach, c’est VOUS qui êtes engagé. Dans le domaine de l’agilité, un jeu qui se nomme “Poulet et cochon” (ou “Pig and chicken“) reflète bien cela. Laissez-moi vous conter l’histoire. Un poulet propose à un cochon d’ouvrir un restaurant : “Et si on l’appellait : Jambon et œufs ?” Le cochon réfléchit et décline la proposition du poulet en lui disant : “Bah non ! Mon engagement serait bien plus fort que le tiens…” Le poulet étonné lui demande alors “Bah Pourquoi ?!” Le cochon lui répond : “Toi, tu n’as que des oeufs à fournir, moi j’y laisserais ma peau !”   Pig and chicken  

Coaching = investissement à long-terme

Ah oui, se faire coacher ça a un coût puisqu’il faut rémunérer une personne compétente. Mais, si vous vous lancez dans un projet d’entreprise sans savoir où aller et comment y aller, combien pensez-vous que cela peut vous coûter ? La réponse est simple : du temps, de l’énergie et de l’argent. Beaucoup de temps, beaucoup d’énergie et beaucoup d’argent pour peu de résultats, voire pas de résultat. En introduction de cet article, je vous donnais le chiffre de la moitié des nouvelles entreprises créées qui disparaissent en moins de 5 ans. Si vous ne voulez pas en faire partie, prenez conseil, faites-vous aider et mettez toutes les chances de réussite de votre côté. Il vaut mieux partir du bon pied que de “bricoler” pour finalement vous perdre et devoir être “rattrapé” en cours de route, ce qui vous coûtera toujours plus cher ! Je le sais, je l’ai expérimenté ;-)    

Contactez-moi