Produire quelque chose, c’est investir du temps, de l’énergie et (souvent) de l’argent.

Il est donc naturel de vouloir protéger ses œuvres !

C’est d’ailleurs la question que ma posée ma fille Leslie : “Papa, on fait comment pour protéger une idée ?”

Je lui est expliqué comment on faisait pour déposer un brevet et une enveloppe Soleau.

Et si, au contraire, vous diffusiez vos œuvres (ou une partie…) sous licence Creative Commons ?

Étudions ensemble, ce qu’elles peuvent vous apporter et comment les utiliser pour vous faire connaître et faciliter vos ventes :)

Notion de droit d’auteur

C’est l’ensemble des prérogatives exclusives dont dispose un auteur ou ses ayants droit (héritiers, société de production) sur des œuvres de l’esprit originales.

Créé en Europe, le droit d’auteur n’est applicable que dans pays de droit civil comme la France ou la Belgique.

Il y a 2 types de droit d’auteur :

D’une part, le droit moral qui reconnaît à l’auteur la paternité de l’œuvre et le respect de son intégrité. Justice D’autre part, les droits patrimoniaux, qui confèrent un monopole d’exploitation économique sur l’œuvre.

 

La loi française dit que “l’auteur d’une œuvre de l’esprit jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous.

Ce droit comporte des attributs d’ordre intellectuel et moral ainsi que des attributs d’ordre patrimonial.”

Notion de copyright

Copyright

 

C’est l’ensemble des prérogatives exclusives dont dispose une personne physique ou morale sur des œuvres de l’esprit originales.

Proche de la notion de droit d’auteur, cette construction juridique n’est applicable que dans les pays de droit commun comme les États-Unis et les pays du Commonwealth.

 

Pourquoi je vous parle de “Creative Commons” ?

L’association Creative Commons a été créée en 2001 par Lawrence Lessig avec pour but de proposer une solution alternative légale aux personnes souhaitant libérer leurs œuvres des droits de propriété intellectuelle standards de leur pays pour :

  1. Partager et faciliter l’utilisation de leur création par d’autres,
  2. Autoriser gratuitement la reproduction et la diffusion (sous certaines conditions),
  3. Faire évoluer une œuvre et enrichir le patrimoine commun (les biens communs ou “Commons”).

Au nombre de 6, les licences Creative Commons offrent donc la possibilité de diffuser vos œuvres pour quelles soient connues du plus grand nombre.

L’avantage principal de cette démarche est que (1) votre paternité est préservée et (2) votre produit permet d’obtenir de nombreux utilisateurs qui pourront ensuite devenir des… clients !

Dans l’espace membre, vous trouverez une étude complète (PDF de 28 pages) que je mets à votre disposition pour vous aider à choisir la licence la plus adaptée à votre besoin.

Les licences Creative Commons sont un atout qui, utilisé à bon escient, pourra booster vos travaux :)

N’ayez plus peur de donner pour recevoir et utilisez les licences CC !