C’est en lisant l’article “The Pros and Cons of Starting a Business While Working a Full-Time Job” que j’ai décidé de vous le traduire.

Si vous êtes salarié, lisez cet article, il vous donnera quelques clés pour vous lancer :)

La plupart des personnes ne démarrent pas comme entrepreneurs.

Ils choisissent de lancer leur propre entreprise seulement après avoir acquis un certain niveau d’expérience.

C’est peut être parce qu’ils n’aiment pas l’idée d’avoir un patron et veulent voler de leurs propres ailes.

C’est peut être parce qu’ils ont acquis des compétences essentielles qui leur donne la capacité à diriger leur propre vie.

C’est peut être aussi parce qu’ils ont eu une idée géniale pendant leurs heures de travail.

De ces 3 motivations découlant d’un job existant (bien sûr, il en existe toujours plus), une seule provient du fait que le statut de salarié est devenu insupportable.

Dans les autres cas, le travail convient mais l’esprit d’entreprise sert une alternative intéressante.

Parce que franchir le cap de l’entrepreneuriat est risqué et que rester dans son emploi actuel est rassurant, beaucoup d’entrepreneurs à potentiel préfèrent rester salariés à l’idée de lancer leur propre activité.

Cette approche ne fonctionne pas pour tout le monde car il y a quelques inconvénients mais il y a aussi des facteurs qui appellent à l’action.

Les avantages

Le premier, et le plus important, c’est le facteur de sécurité.

Vivre votre travail à temps plein actuel pour démarrer votre propre activité peut être risqué.

Vous devrez abandonner votre poste actuel, investir vos propres capitaux et potentiellement ne tirer aucun revenu pour le futur prévisible.

Si votre entreprise s’effondre ou que vous échouez à générer toute démarche significative, vous serez sans argent et sans travail.

Conserver votre travail alors que vous démarrez votre propre activité est une façon de limiter vos risques, vous octroyant un revenu garanti alors que vous êtes en train de développer votre propre business.

Si vous conservez votre travail, vous pouvez le quitter à n’importe quel moment.

Si vous quittez votre travail, il sera beaucoup plus difficile de faire marche arrière.

Conserver votre travail vous permet également de tirer avantage des ressources de l’entreprise pour le bénéfice de votre nouvelle entreprise.

Évidemment, vous ne pourrez pas utiliser des ressources ou des produits mais vous pouvez discuter avec vos managers, vos pairs et vos collègues pour obtenir des conseils ou des partenaires avec qui développer certains pans de votre activité.

Vous pouvez même vous engager dans un réseau professionnel pour créer des contacts pour votre nouvelle entreprise.

Les inconvénients

Le plus évident, c’est le temps.

Si vous travaillez à temps plein, vous n’avez pas assez de temps pour développer votre propre activité.

Vous devrez fournir le maximum pour être libre les soirées et le week-end, ce qui n’est pas l’idéal pour faire du business.

Cela signifie que cela vous prendra plus de temps pour développer votre activité et la faire fonctionner et vous ne pourrez pas tout lui donner tant que vous resterez salarié.

Ensuite, vous considérerez votre entreprise en devenir plus comme une passion (un “hobby”) qu’une aventure et vous serez moins enclin pour l’amener à maturité.

Au lieu d’être motivé par le naturel “ça passe ou ça casse” de l’entrepreneuriat, votre situation confortable vous gardera loin du total investissement mental de votre entreprise.

Travailler sur le démarrage de votre entreprise peut également avoir un impact négatif sur vos performances au travail.

Si vous vous retrouvez à être distrait par de nouvelles idées ou que vous êtes accaparé toute la nuit pour terminer des tâches liées à certaines facettes de votre entreprise, vous ne serez pas capable de donner toute votre attention à votre travail actuel.

 

Finalement, vos employeurs le verront et vous ne pourrez pas conserver bien longtemps votre filet de sécurité.

Ou, si vous jonglez entre l’entrepreneuriat et le statut de salarié, votre famille et votre vie personnelle en souffrira.

Après tout, si le seul temps que vous pouvez consacrer à votre entreprise se fait les nuits en semaine et les week-ends, quand allez-vous passer du temps avec vos amis et votre famille ?

C’est un bien lourd fardeau à porter, les 2 à la fois.

Conclusion

Il y a clairement des avantages et des inconvénients à démarrer une entreprise alors que vous êtes salarié.

Mais tant que la situation peut être gérée, je donne l’avantage au fait de rester salarié pendant le lancement de votre activité.

Une étude qui suggère que les entrepreneurs qui démarrent une activité alors qu’ils sont salariés tendent à faire mieux que ceux qui ne le sont pas mais ces résultats peuvent être suggestifs à l’ombre d’une variable, tel que l’aversion au risque, qui mène à cette décision et au succès entrepreneurial.

C’est difficile mais c’est faisable.

Si vous vous lancez dans le processus de création d’entreprise alors que vous êtes toujours salarié, assurez-vous d’adhérer à ces quelques bonnes pratiques :

  • Ne faites rien qui soit lié à votre nouvelle activité durant vos heures de travail. Cela pourrait brûler votre situation actuelle et vous vous retrouveriez sans emploi.
  • Soyez clair sur vos intentions auprès de votre hiérarchie. La dernière des choses que vous devez faire est de les prendre par surprise.
  • Ne vous sabotez pas vous-même. Si votre activité demande plus de travail, quittez votre emploi pour vous donner à corps perdu dans votre projet ou trouver de l’aide.
  • Trouvez l’équilibre. Ne vous usez pas et ne permettez pas à votre performance de s’endormir.

Souvenez-vous qu’il est toujours temps de changer votre état d’esprit !

Traduit de l’article “The Pros and Cons of Starting a Business While Working a Full-Time Job“.